de Valérie Vincent

Au cœur de Beyrouth, dans un immeuble traditionnel comme il en reste peu aujourd'hui, les habitants forment une sorte de grande famille. Ils sont en sursis, à la merci de la logique spéculative et de la recherche acharnée du profit. Le patrimoine architectural de Beyrouth est vendu au plus offrant. En détruisant les pierres, c'est aussi la mémoire qui disparait peu à peu. Un voyage poétique mais sans concession au pays du Cèdre, où la réalisatrice a décidé de vivre depuis près de quinze ans. "Ce film est une pierre ajoutée à l'édifice du combat contre les tours d'acier faisant fausse note dans les quartiers exigus." (L'Orient-Le Jour).

Durée : 58 minutes
Année : 2019