de Magali Magne

D'origine franco-allemande, l'artiste plasticienne Béatrice Turquand d'Auzay fait de la Grande Guerre la matière de ses œuvres. En 1916, son grand-père Wilhelm combat dans les troupes allemandes tandis qu'André, son grand-père français, meurt dans les tranchées de la Somme. Près d'un siècle plus tard, grâce à son travail et à la transmission de son art et de son histoire, l'artiste redonne corps et âme au soldat disparu et, avec lui, à cette multitude de vies prises dans les rets de la grande histoire. "La réalisatrice montre un visage différent de cette tuerie du siècle dernier." (L'ÉCHO RÉPUBLICAIN).

Durée : 58 minutes
Année : 2018