de Ange Ngiangi Mansia

Dans une des communes les plus reculées, enclavées et délaissées de Kinshasa, capitale de la république Démocratique du Congo, vit un artiste singulier de par le talent musical qui le caractérise. Il a fait le choix de vivre à l'image de son père, Tata Niaka, le plus grand musicien dans l'histoire du Congo central, sa province, où il mourut en 1962 suite à un empoisonnement, deux ans après l'indépendance du Congo. Ce documentaire mène à la découverte des talents particuliers et de la ferveur de l'artiste Kasidimoko aux pratiques liées à son art hérité de son père, telles que ses séances de Ndara matinales, ses répétitions hebdomadaires avec son ballet, le ballet Mansia, et ses prestations à divers événements.À travers ce portrait de l'artiste Kasidimoko qui, avec son ballet, est invité régulièrement à diverses manifestations, ce film met en exergue la manière dont les funérailles sont aujourd'hui organisées et vécues dans la ville de Kinshasa.

Durée : 53 minutes
Année : 2018