de Michèle Collery

Ce documentaire suit le parcours à rebours de l'écrivain Jean Genet après la découverte du camp massacré de Chatila, au Liban, en 1982. Deux textes essentiels, peu mentionnés par les critiques littéraires et méconnus du grand public, témoignent de ses engagements personnels auprès des Palestiniens et des Black Panthers : Quatre heures à Chatila (1982) et Un captif amoureux (1986) publié un mois après sa disparition. Etayé d'archives, de témoignages d'amis proches (dont Leïla Shahid), d'écrivains et d'historiens, de lectures, le film tisse un va-et-vient incessant entre ici et ailleurs, entre présent et passé, abolissant les frontières géographiques et temporelles, à l'exemple de l'écriture et des périples du poète.

Durée : 74 minutes
Année : 2018