de Franck Sanson

Abandonnés, ignorés, exclus, le statut des anciens sur le continent africain a perdu de son influence. Les personnes âgées, en milieu rural surtout, ne bénéficient plus du respect qui leur était dû traditionnellement. Elles sont de plus en plus délaissées par les jeunes qui préfèrent la ville. Dans la plupart des pays, une rupture transgénérationnelle s'est produite, les mœurs et les mentalités ont changé sans que les pouvoirs publics n'en tiennent compte. Au Cameroun, le centre humanitaire Béthanie Viacam est une institution qui prend en charge les personnes âgées. Pourtant, ce n'est pas une maison de retraite, mais ici on s'occupe « des vieillards invalides et abandonnés » en leur fournissant un toit, de la nourriture et l'attention dont ils ont besoin. Créé il y a 29 ans par sœur Gertrude Avouzoa, le centre est aussi géré par deux autres sœurs. Depuis sa création, il a déjà accueilli près de 300 personnes âgées.

Durée : 52 minutes
Année : 2018